Rodrigo Palacios

Issu d’une famille immergée dans le tango, Rodrigo Palacios danse depuis son enfance. A 14 ans, il fréquente le légendaire Salon Canning à Buenos Aires, où il s’inspire des milongueros les plus connus et de jeunes danseurs en pleine révolution. Il a ainsi développé sa danse, fraîche, musicale, et créative, toujours empreinte de tradition.

Rodrigo Palacios fait, en 2000, l’expérience du film Assassination Tango où Robert Duvall l’invite à tenir le rôle d’un danseur. De 2005 à 2006, il enseigne et danse au Tiempo Iberamericano, une grande école japonaise. En 2017, il danse pour Luis Bravo dans le célèbre spectacle Forever Tango, à Buenos Aires.

Avec plus de 20 ans de danse et 15 ans d’enseignement à travers le monde, Rodrigo Palacios est un professeur et danseur largement apprécié. Installé à Zurich depuis décembre 2019, il est heureux de pouvoir venir, une fois par semaine, à la rencontre des danseurs et danseuses de Fribourg.

Lise Corpataux

Danse la danse depuis toujours, Lise Corpataux s’attache au tango en 2006, lors d’un séjour à Buenos Aires. Dès lors, elle danse, voyage et suit l’enseignement de nombreux professeurs. En 2013, sa rencontre avec le maestro Silvio la Via à Buenos Aires la marque dans son parcours. Une belle collaboration en naît, et se renouvelle, deux fois pas année, à Fribourg. Fin 2019, elle rencontre Rodrigo Palacios installé depuis peu en Suisse. De là naît l'envie de proposer une offre plus régulière à Fribourg.

Lise Corpataux propose également des cours de technique pour femme sur demande, ainsi que des cours des méthodes GYROTONIC® et GYROKINESIS® utiles aux danseurs. Lien vers le Studio Pivot: www.studiopivot.ch

Maestro invité

Silvio La Via est un professeur connu pour son enseignement empreint de tradition. Maestro avec plus de 40 ans d’expérience, il forme à Buenos Aires de nombreux danseurs professionnels ou amateurs.

Il s’attache à transmettre l’essence du tango, et le fait à la manière bien argentine ; claire, directe et nourrie de l’expérience des anciens. Sa présence en Suisse deux fois par année est une belle opportunité de se plonger dans l’univers du tango à Buenos Aires. En cette période compliquée, nous espérons qu'il puisse revenir bientôt.